Le meilleur moyen de bénéficier des bienfaits du baume est de respecter son mode d’emploi à la lettre. Dans la mesure où vous craignez une réaction cutanée, faites d’abord un essai sur une petite surface de votre peau. En tout cas, soyez vigilant dans son emploi.

  • Si la peau est déjà irritée, il est convenable de ne pas l’utiliser.
  • Il est fortement déconseillé de l’appliquer sur les muqueuses et les zones sensibles comme le contour des lèvres ou celui des yeux.
  • Le baume du tigre est contre-indiqué chez les enfants de moins de 7 ans
  • Si vous êtes allergiques à l’un des composants du baume, il n’est pas fait pour vous
  • Sur une peau sensible, une irritation peut avoir lieu. Dans ce cas, arrêtez de l’utiliser
  • Il est formellement interdit de l’associer à un traitement homéopathique, car le camphre qu’il contient annule les effets de l’homéopathie
  • Son usage ne peut être associé à une bouillotte ou un coussin chauffant, cela ne fait qu’accroître le risque de réaction cutanée
  • Après chaque utilisation, veillez bien laver les mains de manière à ne laisser aucune substance.